Samsung SmartThings Tracker utilise la bande passante LTE pour trouver vos articles égarés

Samsung lance un tracker SmartThings alimenté par LTE-M (au lieu de Bluetooth) pour vous aider à trouver des trucs.

Samsung SmartThings Tracker utilise la bande passante LTE pour trouver vos articles égarés
Samsung SmartThings Tracker
Redmagic WW
Redmagic WW
Redmagic WW

Samsung lance un tracker SmartThings alimenté par LTE-M pour vous aider à trouver des trucs. Le réseau cellulaire lui permet d'être utilisé pour le suivi de l'emplacement en temps réel pour vos animaux de compagnie et vos enfants, ainsi que pour les articles égarés. Lorsque vous appuyez deux fois sur le bouton d'alimentation du tracker, celui-ci est envoyé via l'application SmartThings et vous pouvez également envoyer un message SOS.

Le tracker est compatible avec les autres appareils Samsung SmartThings et peut donc être utilisé avec d’autres produits pour la maison intelligente, tels que les lumières, les thermostats et les caméras de sécurité. Vous pouvez par exemple utiliser le signal comme capteur d’arrivée, ce qui déclenchera l’allumage des éclairages lorsque le périphérique est dans son périmètre. Le tracker est résistant à l'eau pour une utilisation intérieure et extérieure, et la batterie peut durer jusqu'à une semaine sur une seule charge.

samsungs smartthings tracker

L'idée du SmartThings Tracker de Samsung est similaire à celle des trackers Bluetooth de votre portefeuille et des clés que nous avons déjà vus. Cependant, ces trackers Bluetooth, bien que moins chers et plus petits, ont des portées limitées qui s'arrêtent à environ 200 pieds ou comptent sur le GPS de la foule pour trouver des objets manquants ou volés qui ont dépassé cette plage. Le SmartThings Tracker s'appuie sur une connexion LTE-M, un réseau à faible consommation conçu spécifiquement pour les périphériques IoT. Il n'est donc pas limité par sa portée.

Tout cela vient avec un prix modique: le tracker est disponible pour ( ~ 85,38 € ). Il est disponible dans les magasins Samsung.com à partir du 14 septembre.