Android vous permet enfin de choisir un moteur de recherche autre que Google Search en Europe

Google a été condamné à une amende de 4,3 milliards d'euros en Europe ; Android pourrait suggérer de rechercher Microsoft Bing, Yahoo et DuckDuckGo.

Android vous permet enfin de choisir un moteur de recherche autre que Google Search en Europe
Google Pixel 3 XL
Redmagic WW
Redmagic WW
Redmagic WW

Après avoir reçu une amende record de 4,3 milliards d'euros en juillet 2018 qui était portée sur une affaire antitrust sur son système d'exploitation mobile Android, Google a commencé à rectifier cette erreur qui lui a valu autant d'argent l'année dernière. En effet, vous pourrez utiliser à présent des moteurs de recherche concurrents pour les proposée comme la valeur par défaut au premier démarrage de votre appareil Android. Ce qui signifie qu'au lieu d'utiliser uniquement le moteur de recherche de Google, vous aurez maintenant la possibilité d'avoir des options telles que Microsoft Bing, Yahoo et DuckDuckGo - mais ces entreprises devront payer une contrepartie a Google.

En juillet 2018, l'Union européenne a infligé une amende à Google pour avoir profité de sa position domination sur son OS Android pour forcer les fabricants à inclure son service de recherche et Chrome dans leurs téléphones mobiles et cela, directement par défaut.

Par conséquent, Google propose maintenant 5 options de navigateur pour les utilisateurs en Europe, en fonction de leur popularité dans chaque pays, y compris des alternatives telles que Firefox, Opera, Microsoft Edge et DuckDuckGo Privacy Browser. Google paye également jusqu'à 40 euros à des fabricants de smartphones (comme Samsung, Oppo, Vivo, LG et autres) pour préinstaller des applications Android telles que Play Store.

D'un autre côté, Google n'imposera plus son moteur de recherche par défaut sur les smartphones Android dans l'espace européen. Au lieu de cela, vous aurez une liste de quatre options qui sera affichée dans un ordre aléatoire et qui apparaîtra lors de la configuration initiale de votre appareil Android qui présente plusieurs services de recherche, y compris Google.

android choisir son moteur de recheche

Cependant, cela ne sera pas gratuit : Google mettra aux enchères des offres scellées dans chaque pays de l'UE. On demandera aux fournisseurs quel prix ils sont prêts à payer chaque fois qu'ils sont sélectionnés par un utilisateur. Les entreprises qui soumettent les trois valeurs les plus élevées apparaîtront sur l'écran des options Android.

Alors comment fonctionnent ses ventes aux enchères de moteur de recherche?

Pour mieux comprendre, nous allons prendre un exemple très simple. Supposons que le moteur de recherche Qwant propose de payer 0,50 euro pour chaque utilisateur qui le choisit lors de la configuration d'Android en France. Si l'entreprise est l'un des gagnants de la vente aux enchères dans le pays, elle devra payer 0,50 euro à Google chaque fois qu'elle sera sélectionnée par un utilisateur dans le pays. Les frais seront facturés mensuellement.

Alors, qu'est-ce qui se passe lorsque vous choisissez Qwant, Bing, Yahoo ou tout autre concurrent de Google comme moteur de recherche par défaut:

  • Le moteur de recherche est défini par défaut dans un widget sur l'écran d'accueil de votre smartphone Android;
  • Il est défini par défaut dans le navigateur Chrome (si le navigateur est installé) ;
  • L'application officielle de ce fournisseur sur Play Store est installée (si elle n'est pas installée sur l'appareil).

Les fournisseurs de services de recherche intéressés peuvent soumettre une demande détaillée à Google en remplissant ce formulaire.