Tim Cook, PDG d'Apple, déclare à CBS News : "Nous ne sommes pas un monopole"

Tim Cook a déclaré ne pas trop s'inquiéter des tarifs de la Chine sur les iPhones.

Tim Cook, PDG d'Apple, déclare à CBS News :
Tim Cook PDG de Apple

Selon Tim Cook, PDG d’Apple, l’une des plus grandes sociétés de technologie au monde, est optimiste quant au fait que la société ne soit pas confrontée à la chaleur en pleine guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine. Il dit que jusqu'à présent, les produits Apple ont réussi à échapper aux conséquences de l’aggravation de la guerre commerciale entre le président Donald Trump et la Chine, et il espère que cela va rester ainsi.

Cette remarque intervient après que Pékin ait récemment annoncé son intention d'imposer un droit de douane de 25% sur les produits américains, en représailles du plan de Trump visant à augmenter les droits de douane sur les produits importés de Chine. Selon les analystes, le coût des iPhones pourrait augmenter jusqu'à 14%, mais cela ne s'est pas encore produit, a déclaré Tim Cook.

Lors d'une interview donnée a CBS News, Tim Cook a déclaré que «pour être honnêtes, les Chinois n'ont pas du tout ciblé Apple, et je ne prévois pas cela.» Toutefois, il a reconnu qu'un tarif sur l'iPhone nuirait aux ventes du téléphone dans le pays.

Il a ajouté: «J'espère que cela n'arrivera pas. La vérité est que l'iPhone est fabriqué partout. C'est fait partout. Et ainsi, un tarif sur l'iPhone nuirait à tous ces pays, mais celui qui en souffrirait le plus serait celui-ci (celui-ci est mis pour la Chine).»

Les tarifs chinois ont été annoncés en représailles de la promesse du président Trump d'augmenter les droits de douane de 10 à 25% sur des importations en provenance de Chine d'environ 200 milliards de dollars. Beaucoup dans les secteurs de la technologie et des télécommunications ont averti que cela ferait mal aux consommateurs et aux entreprises américaines.

L'interview du PDG d'Apple, Tim Cook, a eu lieu lors de la conférence WWDC 2019 (Worldwide Developers Conference) à San Jose, en Californie. Lors de la présentation liminaire, la société a présenté plusieurs nouvelles itérations comme iOS 13, un système d'exploitation dédier a l'iPad nommé iPadOS, un nouveau Mac Pro, et plus encore.