Huawei a obtenu une licence temporaire lui permettant de continuer à fournir des mises à jour Android jusqu'en août

Aux États-Unis, cette licence aidera les clients de régions comme le Wyoming et l’Oregon à utiliser du matériel acheté auprès de Huawei.

Huawei a obtenu une licence temporaire lui permettant de continuer à fournir des mises à jour Android jusqu'en août

La pire crainte de Huawei est devenue réalité ce week-end: sa licence Android a été révoquée sur ordre du gouvernement américain. Aujourd'hui, Huawei aurait reçu une licence temporaire lui permettant de continuer à diffuser les mises à jour d'Android jusqu'à la mi-août.

Selon l'interdiction, Google aurait dû cesser d'octroyer plusieurs services liés à Android à Huawei et à ses appareils. Ainsi, les services Google Play ainsi que Google Maps et Gmail, entre autres fonctionnalités, ne pouvaient plus être mis à jour sur les prochains téléphones Huawei.

De nombreux utilisateurs se sont inquiétés de savoir si leurs appareils continueraient à recevoir des mises à jour de sécurité et des mises à jour générales. Et cette décision du gouvernement signifie qu'ils le feront, au moins jusqu'en août. En effet The Verge note que la licence n'accorde à Huawei que ce dont elle a besoin "pour fournir un service et une assistance, y compris des mises à jour logicielles ou des correctifs, aux combinés Huawei existants qui étaient disponibles au public le 16 mai 2019 ou avant".

En fait, c'est le signe d'une sanction commerciale à moitié cuite qui a été imposée à la hâte pour une raison quelconque par le gouvernement Trump; et à présent, le reste de l'industrie est obligé de régler les problèmes laissés par la nouvelle loi.

Quant au fabricant chinois, il a depuis publié une déclaration concernant la situation, promettant de continuer à offrir des mises à jour et des services aux produits Huawei et Honor existants, qu’ils soient déjà entre les mains des consommateurs ou en stock. «Huawei a apporté une contribution substantielle au développement et à la croissance d’Android dans le monde entier. En tant que partenaire mondial clé d'Android, nous avons travaillé en étroite collaboration avec leur plate-forme open source afin de développer un écosystème bénéfique pour les utilisateurs et le secteur.»

Nous espérons ici que ce ne sera pas une fracture à long terme et que les deux parties joueront bien pour le bien des utilisateurs.